woensdag 31 maart 2010

Equiboost niet bereikbaar tot 12 april

Equiboost verricht de komende dagen onderzoek naar energiewerk in Egypte.

Paarden staan helaas niet (rechtstreeks) op het programma ... het voorziene programma laat evenmin een rit te paard toe, jammer. Misschien naar de toekomst toe?

Van Helene, beloftevolle paardencoach-in-spe, ontvingen we als smaakmaker volgende foto's - merci hé :-)





dinsdag 30 maart 2010

Wat hebben de blogs van 30 maart te maken met paardencoaching?

alles.

wie ontrafelt het raadsel?

Interview Drunvalo

Bron: http://magazine.diamental.nl/literatuur/rubrieken/interviews/drunvalo.htm


Vraag; Mijn partner heeft permanente problemen met het onder de knie krijgen van vreemde talen, maar vaak kan hij alles letterlijk verstaan en visualiseren als ik in zijn buurt ben. Intuïtief weet hij dan wat er bedoeld wordt. Staat dit in relatie tot de Kogi-taal?

Drunvalo; "Er zijn twee vormen van telepathie. Telepathie van hieruit (Hierbij wijst hij op zijn voorhoofd) en telepathie vanuit het hart (Wijst op zijn hart). De Kogi bedienen zich van de taal van het hart. De overdracht die in dit geval tussen jullie plaats vindt is er één van het hoofd, omdat er woorden mee gemoeid zijn." ( Meestal gebruiken wij brein-taal. De Kogi bedienen zich van Hart-taal. Brein is taal, rationeel. Hart is gevoel, beeld. Vanuit echte liefde worden de dingen altijd goed begrepen )


Vraag; Iets anders, wat er wel eens gebeurt. Nadat ik een bepaald contact met iemand gehad heb, WEET ik bepaalde dingen die betrekking hebben op de situatie, zodra ik wakker word.

Drunvalo; "Dit komt veel meer overeen met de Kogi-taal. De droomstaat ligt er dichter bij."


Vraag; Er werd laatst beweerd door iemand dat baby's niet kunnen denken, dat zij dus geen taal zouden hebben?

Drunvalo; "Onzin. De baby communiceert perfect. De ouders vaak echter niet. De wetenschap heeft ontdekt dat bij een baby het hartje al tikt, voor dat de hersentjes gevormd zijn! Zij heeft zich altijd afgevraagd hoe dit kon, waar de intelligentie vandaan komt. Nu hebben ze ontdekt dat er een klein gedeelte is, binnen het hart, dat een brein is, te weten zo'n 40.000 cellen groot. Dit zijn werkelijk hersencellen.*1 Dit is ontdekt op de Stanford Universiteit. Daarbij hebben ze zelfs ook ontdekt dat er een magnetisch veld zit, in de vorm van een donut. In feite is het zo, dat in de hersenen ons intellect, een stukje Hart-Emotie zit en daarentegen in het hart een stukje Intellect-rationaliteit."

Ons trof de overeenkomst met het Yin-Yang symbool; Hart in het Brein en brein in het Hart.

Drunvalo; "Ik weet niet of dit pas ontdekte plekje hetzelfde is als dat waar de Kogi over spreken, maar als het bewustzijn van de mens op de Kogi-plek gericht wordt, komt daar een vibratie van af. Alles wat daar in de buurt is, herkent je dan. Insecten, planten, noem maar op."


Vraag; Is die taal te leren, is er een manier om dat Kogi-bewustzijn te bereiken?

Drunvalo; "Er is een manier. De Kogi zonderen zich af en blijven 9 dagen staan in een donkere ruimte. Daarbij eten en drinken zij absoluut helemaal niets! In feite is deze methode echter niet eens nieuw. *2 Het werkt ook alleen als er echt liefde is. Bij het richten van je aandacht en energie op dat plekje in je hart wordt de Kogi-energie geactiveerd. Deze energie heeft de vorm van een donut. Alle dingen worden door die energie herkend!"


Vraag van de andere reporter; heb je dat zelf ooit gedaan? (We nemen aan dat hij de Kogi-afzonderings methode bedoeld)

Drunvalo; "Nee, gelukkig niet. Het overkwam mij gewoonweg. Zo'n vier jaar nu werk ik met dolfijnen. Wij waren met een groep mensen bij de zee. Op zeker moment wees ik een dolfijn aan uit aantal van die daar zwommen en zei die daar komt terug. Het dier kwam terug uit de groep, dus wist ik dat de telepathie op dit niveau werkte. Een vrouw bij ons, een van onze onderzoekers, voorspelde de komst van een groep van 12 dolfijnen die in een specifieke formatie zouden komen. Drie sets van vier. Dus ging ik het water in om ze op te wachten. Na ongeveer een half uur kwamen ze in exact die formatie, zoals voorspeld. Ik heb trouwens gezien dat ze vaak in formaties van drie zwemmen, met links en rechts er achter ook weer groepjes van drie. Terwijl zo over me heen gingen (Ik was 40 voet diep onder water) vertelden ze me telephatisch dat zij niet meer wilden dat ik daar nog mensen naar toe bracht, totdat ik had geleerd om op de juiste wijze, te communiceren met hen...... met het hart! Nu ga ik terug om te zien of de Kogi manier de juiste is."


Vraag; Is er een manier om die energie en de werking te bewijzen?

Drunvalo; "Op de Stanford Universiteit hebben ze een machientje ontwikkeld dat verbonden kan worden met de computer en wat dan het bioritme toont van de persoon. Hij is op geen enkele wijze met draden of iets dergelijks aan de pc of het apparaat verbonden. Ter plekke was een groep mensen die trachtten op allerlei manieren om hun ritmes harmonisch te krijgen. Bijvoorbeeld door middel van gedachtenkracht, sturen met de wil en met psychische trucjes. Maar het lukte niet. Toen kwam er een vrouw binnen die in haar Kogi-energie ging. Alle ritmes liepen vanaf dan gelijk! Momenteel kost het me drie dagen om de mensen in deze Kogi-energie te krijgen. Als dit machientje werkt, kan ik ze daar veel sneller naar toe begeleiden."


Vraag van de andere reporter; Kun jij mij nu voelen? (Waarschijnlijk uitgaande van de bewering dat Drunvalo permanent in de Melchizedek-energie zit)

Drunvalo; "Ja, maar op een heel ander level."

Reactie van de man; "O, mijn God!"

Drunvalo gaat onverstoorbaar verder; "Het gaat het gemakkelijkst met dieren, omdat die er meteen op reageren. Iemand vroeg mij of ik het ook met een kikker kon. Ik besloot dat uit te proberen. Ik riep een kikker, die kwam naar mij toe en zat daar, met zijn hoofd gebogen, voor mij op de grond. Daarna moesten we weg. 2 Uur later, toen we terug kwamen, zat ie er nog. Mijn vrouw heeft 3 paarden. Ze stonden links en rechts verspreid in de wei. Zodra ik naar het Kogi-plekje ging en het geluid maakte, kwamen ze van twee kanten op me af en klemden mijn hoofd tussen dat van hen in. Ik zat muurvast. Er werd eten gebracht, maar tegen alle gewoonte en normaliteit in negeerden ze het gewoon, ze wilden het niet hebben en bleven mijn hoofd vastklemmen. Dat duurde zo een half uur!"


Vraag; Kan het ook zijn dat je spontaan van die Kogi-energie gebruik maakt? Ik heb namelijk gelijkwaardige ervaringen gehad, toen ik nog een kind was.

Drunvalo; "Ja, het is als met de dolfijnen. Zij komen eerst naar zwangere vrouwen, dan naar kinderen, dan naar vrouwen en daarna pas naar de mannen."


Vraag; Staat kunst en dergelijke ook in relatie met de Kogi-energie?

Drunvalo; "Ja, het kan, maar het ligt aan de toestand van de kunstenaar. Voor de grote taal verwarring (Toren van Babel) sprak de mens oorspronkelijk maar één taal. Dat lijkt veel op de Kogi-taal. Wij zijn het kwijt geraakt, maar niet iedereen. Enkele van de primitieve stammen hebben het bewaard, zoals de Kogi. Het vreemde geluid bij de Kogi-energie is niet echt noodzakelijk. Het geluid GEBEURT gewoonlijk, je MAAKT het niet. Trouwens ze hebben wel een eigen spreektaal onder elkaar, maar het is een heel aparte."

"In feite komt het hier op neer. Bij het normale spreken, komt eerst de gedachte, die dan geïnterpreteerd wordt door de hersens waarna die de beelden controleren. Als het spreken op de Kogi manier gaat, is er geen sprake van controle, het is recht uit het hart! Als de woorden komen, dan komen ze van de geest en kunnen niet anders worden geïnterpreteerd dan voor wat ze zijn. Het gaat dan ook niet meer om controle, maar om gevoel, dat spontaan ontstaat en begrepen wordt. Franciscus van Assisi schijnt ook op deze manier gecommuniceerd te hebben. Kijk, ik zou kunnen wijzen waar het zit, maar desondanks zal niet iedereen er kunnen komen."

"Dan Warren b.v. is erg mentaal ingesteld. Hij is op de hoogte van deze Kogi-energie, maar ik denk niet dat hij weet hoe hij er moet komen. Hij bezit kennis van geomantrie. Nu heeft hij zelfs een manier gevonden om emoties op de computer in beeld te brengen. Hij kan je in een kamer zetten, terwijl degene die de computer bedient zich in een andere kamer bevindt. Alle gevoelens worden exact omgezet, in geometrische figuren. Deze vormen komen als 'Sideways Signatures' en deze worden weer vertaald in geometrische figuren. Je kunt niet 'faken'. Het apparaat is niet voor de gek te houden."


Vraag; Een soort leugendetector dus?

Drunvalo; "Ja, hoewel het enkel emoties vertaalt."


Vraag van de andere reporter; Iets heel anders, in je eerste boek schrijf over het Aids-schandaal. Je noemt een professor en een document, waarin staat dat aids is gecreëerd door de V.S. Waarom is dat papier niet gepubliceerd?

Drunvalo; "Het was niet in mijn focus om de mensen zover te krijgen dat ze er wat er wat tegen zouden doen. Het is nogal complex. Het document is van Mr. Strecker, een retrovirus-expert. Ik heb een video waarop de documenten worden getoond en waarop Mr. Strecker precies laat zien hoe het virus is geconstrueerd." Kunnen we die video zien? Kan ik die man ontmoeten? Het probleem met u, er is nooit bewijs. "Mr. Strecker is gevlucht en de meeste videobanden zijn vernietigd."

Over het Aids-virus; " Het virus van een koe en dat van een schaap zijn samengevoegd. Voordat het op de massa werd losgelaten, hadden ze al een antivirus ontwikkeld! Ze beschikken over een speciale lichtbron die zij over hun lichaam strijken, waardoor de aids in 2 minuten is verdwenen!" *3

"Laatst had ik zelf een interview met een dokter. Deze man was door een ongelukje besmet met aids en er van genezen. Ik wilde weten van hem, hoe dat kon. En of het iets te maken had met de Kogi-energie van Liefde en mededogen. Hij vertelde dat toen hij helemaal op was, op sterven na dood, het punt kwam waarop het hem allemaal niets meer uitmaakte. Dat was het moment waarop hij ineens werd overvallen door een overweldigend gevoel van liefde en mededogen voor iedereen. Blijkbaar was dat de sleutel, want een vrij snelle genezing volgde!" *4

" Het is trouwens zo dat aids de sleutel zal blijken te zijn voor de genezing van alle ziekten"


Vraag; Kunt u ons de naam van de dokter noemen?

Drunvalo; "Nee. Per 1 oktober is op mijn site ( Spirit of Ma'at...zie link onderaan ) verdere en nieuwe informatie verkrijgbaar in dezen. De opzet van de verspreiding van aids, was om 3/4 van de bevolking te besmetten en weg te vagen. Daarna zouden ze vertellen dat ze een remedie hadden gevonden. Maar het werkte niet, er gingen te weinig mensen dood. Het genocide plan staat nr.1. Daarom werd overgegaan op plan B." *5

"Plan B behelst het volgende. Sinds 4 jaar ongeveer wordt er een nieuw soort chloride in het water gedaan! Dit nu veroorzaakt en stimuleert de ontwikkeling van de 'Ziekte van Altzheimer'. De bedoeling hiervan is dat er binnen 18 maanden 90% van de bevolking dood is!" (Er zijn berichten dat deze ziekte op dit moment inderdaad schrikbarend aan het toenemen is.) De regering ziet het bevolkingsprobleem als nr.1. Binnenkort is er een ontmoeting van veel staatshoofden op wereldniveau, over dit wereldprobleem. Dit wordt de grootste bijeenkomst in de hele menselijke geschiedenis"

Verbaasde en geschokte uitroep de andere reporter, terwijl hij op het glas water op de tafel wijst; Ben je dan niet bang voor dat water!

Drunvalo; "Nee, het water draagt mijn gedachten, die eindigen in het water voor ik het drink, daardoor is het gezuiverd. In Japan toonde men mij een petrie-schaaltje met erg vervuild water. Zij richtten hun gedachten daarop en binnen 2 minuten was het water zuiver!"

Drunvalo wijst er nog eens op dat het water al je gedachten draagt. Vandaar dat we op dit punt nog eens de nadruk leggen op de kracht van het positief denken!


Vraag; Wat kunnen wij hier nog meer tegen doen?

Drunvalo; "Ook hier geldt weer, geen paniek. Wordt niet bang en blijf rustig in je eigen energie, om een persoonlijke immuniteit en resistentie te bewerkstelligen. Juist dit kan het beste gebeuren door oprechte Liefde en wezenlijk gevoel, zoals bijvoorbeeld de Kogi-energie."

"Het is van het grootste belang dat we met zuivere gedachten eten en drinken. Ik heb een tijd lang vegetarisch / macrobiotisch gegeten en aan Yoga gedaan. Daarna ben ik met alles een poos gestopt, om te zien wat het effect op mijn lichaam en geest was. Ik eet soms weer gewoon vlees, maar dat Yoga doe ik weer! Dat is iets wat ik erg nodig heb." Zie ook het artikel: Het Brood der Goden


Vraag; Zijn er ook andere methoden om die immuniteit te verkrijgen?

Drunvalo; Ja, in zijn boek "the Isaiah Effect" vertelt Greg Braden, over een boekrol die werd gevonden in de buurt van de andere Dode Zee Rollen. Deze rol beschrijft precies tot in detail hoe je dat kunt bereiken. Wat je moet doen om de positieve veranderingen in de buitenwereld te bewerkstelligen, door middel van pure genezende bewustzijnsenergie. We zijn er heel dicht bij om dit alles te begrijpen"


Vraag; Er wordt veel gesproken over Kristal- en Indigokinderen. Zijn deze van Sirius?

Drunvalo; "Dat ligt er aan met wie je spreekt. Er zijn veel verschillende meningen over de herkomst van deze kinderen. Ik denk dat ze niet van Sirius zijn, ze komen ergens anders vandaan. Ik zou eigenlijk in Frankrijk spreken, maar dat kon niet omdat ze de datum verschoven hadden. Dus toen zeiden ze, "Kom naar Israel om te filmen wat je te zeggen had. Ik wist van te voren niet wat ik zou gaan zeggen, maar toen ik moest spreken grepen de Engelen in en wat ze vertelden was heel interessant. Ze vertelden over de Nieuwe Kinderen. De Engelen vertelden dat de Ambassadeuren van Sirius hebben toegestaan dat die een speciale energie * hier op de aarde zou worden toegelaten. De video duurde ongeveer 45 minuten en ging uitsluitend over deze kinderen. Deze video werd door de cameragroep mee terug naar Frankrijk genomen. Toen ik weer terug in de VS was, kreeg ik een telefoontje waarin één van de verslaggevers vertelde dat, toen hij thuis weer op het vliegveld landde, er drie mannen in het zwart pistolen op zijn hoofd zetten en de video opeisten. Hij had zijn hele lichaam vol hangen met kostbare apparatuur, maar ze wilden niets anders dan de band. Blijkbaar stond er iets op wat zij wilden hebben en waarvan zij wilden dat er ook niets van naar buiten zou komen!" (*persoonlijke noot; ook bekend als het Christusbewustzijn, volgens uitlatingen van D. in zijn eigen boek: ‘Matrix 1V’.)

Heftig sticulerend veert de andere reporter op; Wat stond er volgens u precies op? Want niemand gelooft u toch? Vandaag komen er 800 mensen naar u luisteren, maar niemand van de pers, iedereen denkt dat u een 'Complete Lunatic' bent (equivalent voor krankzinnige) Ik kan dit niet verkopen. Ik heb nog 100.000 vragen!

Drunvalo gaf bij een ander gelegenheid al eens de volgende verklaring; " Ik word er vaak van beschuldigd, dat ik met regeringen onder één hoedje zou spelen. En daarbij informatie achter zou houden. Het probleem is echter dat ik vaak wordt uitgenodigd bij geheime diensten en regering mensen, om deel te nemen of aanwezig te zijn bij speciale experimenten en dergelijke. Maar meestal echter moet ik er voor tekenen dat ik niets naar buiten breng. Ik teken dan, want ik wil het weten! Soms wordt een contract opgeheven, ik ben dan vrij om er over te praten of te publiceren. Dat is wat ik dan ook onverwijld doe!"


Vraag; Is er verband tussen Sirius, Kristalkinderen, onbevlekte ontvangenis en tweelingen?

Drunvalo; "Ik weet wat je bedoelt. Ik denk niet dat hier sprake is van een onbevlekte ontvangenis. Het zijn er te veel.*6 Het aantal speciale kinderen wat momenteel geboren wordt is echter te groot. Volgens de wetenschappers zijn 80% tot 90% van de nieuw geborenen in de USA, Indigo/Kristalkinderen. Er worden 3 geheel nieuwe rassen geboren. Dit zeg ik niet, de wetenschap zegt dit. Dit is wetenschappelijk feit. Het DNA is veranderd in 3 verschillende rassen. De Indigo kinderen, de kinderen die nu geboren worden zijn niet menselijk. Ze hebben geen menselijke DNA. Ze zijn totaal anders. De meesten beschikken over een andere fysiologie en hebben bijvoorbeeld een andere lever."

Tijdens ‘n andere gelegenheid benoemde hij de drie rassen; "Er zijn 3 geheel nieuwe rassen aan het ontstaan. Indigo/Kristal-kinderen en aids-kinderen en in bijvoorbeeld China paranormale en zeer hoogbegaafde kinderen."

Aan het eind van het interview grijnst Drunvalo en voegt er tot slot aan toe;


"Whether the regular press likes it or not: it's happening."

"Of de reguliere pers het leuk vindt of niet: het gebeurt!"



Lees ook onze recensie over Drunvalo's boek:

De Geometrie van de Schepping (deel 1)


Noten

*1 Lees over dit onderwerp ook onze boekrecensie "Het Geheugen van het Hart", van Paul Pearsall Terug naar interview

--------------------------------------------------------------------------------

*2 Dit verschijnsel van een veranderde bewustzijnsstaat, door niet te eten en te drinken staat bekend als; Inedia.

Zuster Filljung at en dronk 7 jaar niet. Bekend hierin zijn verder ook; Anna Catharina Emmerich, Louise Lateau, Maria van Moerl, Maria Dominica Lazzari, Teresa Helena Higgingson, Theresia Neumann en zuster Rumolda. Marie Julie Jehanny, ( Zij werd op 23 jarige leeftijd gestigmatiseerd en vanaf dat moment sliep, at en dronk ze niet meer. In 1930 op 83 jarige leeftijd zag ze er nog steeds uit als een jong meisje van rond de 20 jaar! 12 februari 1934 werd zij 84. De laatste 15 jaar van haar leven gebruikte ze wel enig voedsel, wat tot gevolg had dat ze er ook echt oud uit ging zien.

Van Ananda ( schrijver van 'The alien presence') is bekend dat hij groepjes mensen dagen lang afzondert in een totaal verduisterde ruimte, met zeer weinig eten en drinken, waarbij de personen dan ook in diverse stadia van bewustzijn schijnen te komen, die normaliter niet of nauwelijks te bereiken zijn. Ook Jasmuheen, schijnt niet meer te eten en nog enkel te leven van puur licht! Daarbij heeft ze momenteel veel navolging.

--------------------------------------------------------------------------------

*3 Het boek ‘Trance' Formation of America, van Mark Phillips en Cathy O'brien, is een schokkend relaas over Mind Control. Iets wat daarbij vooral opvalt is het gegeven dat niemand bang voor aids schijnt te zijn en dan ook geen enkele moeite doet tot wat voor voorbehoedmiddelen dan ook. Men is er totaal niet bang voor, wat blijkt uit de manier waarop de sex met toch zeer risicovolle personen bedreven wordt.

--------------------------------------------------------------------------------

*4 Er is een boek met de titel "Werken aan een Wonder" van Dr. Mahlon Johnson. In het boek wordt beschreven hoe hij door een simpel ongelukje tijdens een lijkschouwing zich zelf verwondde met een scalpel en daardoor besmet werd met aids. Na een gruwelijke strijd was hij er na vier en een half jaar van genezen. Het verhaal lijkt erg veel op dat waar Drunvalo het over heeft! Voor geïnteresseerden: isbn 90-4140-176-8, Uitg Anthos / Icarus.

--------------------------------------------------------------------------------

*5 Dit klink natuurlijk zeer ongeloofwaardig. Daarom refereren we hier aan het 'Rapport Global 2000' wat een aanbeveling aan de president van Amerika is om de wereldbevolking tot 1/3 terug te brengen, door middel van mensonterende middelen.Bij veel ingewijden staat het rapport bekend als "Bleuprint for Genoicide" en "Ontvolkings-Programma".

In verband hiermee zijn ook bekend 'De Protocollen van Sion', momenteel nederlandstalig in boekvorm verschenen onder de titel De Proticollen van de wijzen van Sion ontsluierd. Schrijver Robin de Ruiter, ISBN 90 801623 7 X. Zie ook de recensie op MUFOOZ

--------------------------------------------------------------------------------

*6 Er vinden inderdaad nogal wat bevruchtingen plaats zonder sex, zogezegd onbevlekt ontvangen. Uit de meesten worden echter uitsluitend meisjes geboren. Drunvalo schrijft hierover in het boek dat bij de workshop van de ‘Flower of Live’ hoort. Het percentage van deze geboorten ligt ver onder het percentage geboorten van de Nieuwe Kinderen.

--------------------------------------------------------------------------------

Voor meer informatie over Drunvalo en zijn bezigheden:
http://www.drunvalo.net/

Le Tao de la Physique - Fritjof Capra

"Les lois de la physique moderne confirment les concepts qui régissent les mystiques de l'Asie: Hindouisme, Bouddhisme, Taoïsme."

L'auteur a également écrit Le temps du Changement et la Sagesse des Sages.

Extraits significatifs :

p. 32 ; "La connaissance et les activités rationnelles constituent certainement la majeure partie de la recherche scientifique, mais non pas le tout. La part rationnelle de la recherche serait, de fait, vaine si elle n'était pas complétée par l'intuition, qui donne aux scientifiques de nouveaux aperçus et les rend créatifs. Ces aperçus sont soudains et, d'une manière caractéristique, surviennent non pas lorsqu'on est assis à une table de travail, à résoudre des équations, mais lorsqu'on se détend dans son bain, durant une promenade en forêt, sur la plage, etc. Durant ces périodes de relaxation après une activité intellectuelle concentrée, l'intuition semble prendre la relève et peut produire l'aperçu lumineux et soudain qui procure tant de joie et de délices au chercheur."

p. 61 ; "Lorsque Faraday produisit un courant électrique dans une bobine de cuivre en déplaçant un aimant près d'elle, puis transforma le travail mécanique de déplacement de l'aimant en énergie électrique, il amena la science et la technique à un tournant. son expérimentation fondamentale donna naissance, d'une part, à la vaste technologie de l'énergie électrique, de l'autre, à la constitution de la base de ses théories spéculatives et de celles de Maxwell, qui, par la suite, aboutirent à une théorie complète de l'électromagnétisme."

p. 63 ; "Il dut réaliser intuitivement, même s'il ne le dit pas explicitement, que les entités fondamentales dans la théorie étaient les champs et non les modèles mécaniques. Ce fut Einstein qui reconnut clairement ce fait cinquante ans plus tard lorsqu'il affirma l'inexistence de l'éther et que les champs électromagnétiques étaient des entités physiques par eux-mêmes, qui pouvaient se propager à travers un espace vide, et dont on ne pouvait donner une explication mécanique.

Au début du XXe siècle, les physiciens se trouvèrent donc en possession de deux théories efficientes s'appliquant à des phénomènes différents : la mécanique de Newton et l'électrodynamique de Maxwell. Ainsi le modèle newtonien avait-il cessé d'être la base de toute la physique."

p. 64 ; "...les notions d'espace et de temps absolus, de particules élémentaires solides, de phénomènes physiques de nature strictement causale, ainsi que l'idéal d'une description objective de la nature. Aucun de ces concepts ne pouvait être étendu aux nouveaux domaines où les physiciens menaient désormais leurs investigations.

(...) Einstein croyait fermement en l'harmonie inhérente à la nature et sa préoccupation la plus profonde, tout au long de sa vie scientifique, fur de trouver un fondement unitaire de la physique.

(...) Selon la théorie de la relativité, l'espace n'est pas tridimensionnel et le temps n'est pas une entité séparée."

p. 65 ; "...la masse n'est rien d'autre qu'une forme d'énergie.

(...) La force de gravité, selon la théorie d'Einstein, a comme effet de "courber" l'espace et le temps. Cela signifie que la géométrie euclidienne courante n'est plus valable dans untel espace courbe, de même que la géométrie bidimensionnelle d'un plan ne peut être appliquée à la surface d'une sphère.

(...) Sur une sphère, cependant, ce procédé est inutilisable car les règles de la géométrie euclidienne ne valent pas pour les surfaces courbes."

p. 67 ; "Le diamètre d'un atome est à peu près d'une centaine de millionième de centimètre."

p. 68 ; "Ces lois (de la Physique atomique ), toutefois, ne furent pas aisées à découvrir. Elles furent découvertes dans les années 1920 par un groupe international de physiciens parmi lesquels le Danois Niels Bohr, le Français Louis de Broglie, les Autrichiens Erwin Schrödinger et Wolfgang Pauli, l'Allemand Werner Heisenberg et l'Anglais Paul Dirac."

p. 69 ; "Les expérimentations de Rutherford montrent que les atomes, au lieu d'être durs et indestructibles, se composent de vastes étendues d'espace dans lesquelles des particules extrêmement petites se meuvent, puis la théorie quantique fit apparaître clairement que même ces particules n'ont rien à voir avec les objets solides de la physique classique. Les unités subatomiques de la matière sont des unités très abstraites qui ont un double aspect. Selon la manière dont nous les observons, elles apparaissent tantôt comme des particules et tantôt comme des ondes ; or cette double nature apparaît également dans la lumière, qui peut prendre la formes d'ondes électromagnétiques ou de particules."

p. 70 ; "Les quanta de lumière, qui donnèrent son nom à la théorie des quanta, ont depuis été reconnus comme des particules et sont maintenant nommés photons. ce sont des particules d'une espèce spéciale, de masse nulle, se propageant toujours à la vitesse de la lumière.

L'apparente contradiction entre l'image de la particule et celle de l'onde fut résolue d'une manière totalement inattendue qui remit en question les fondements véritables de la conception mécaniste du monde -la notion de la réalité de la matière. Au niveau subatomique, la matière n'existe pas avec certitude à des places définies, mais manifeste plutôt une "tendance à exister", et les événements atomiques ne surviennent pas avec certitude, mais manifestent plutôt des "tendances à survenir". Dans la formulation de la théorie quantique, ces tendances sont exprimées comme des probabilités et sont associées aux quantités mathématiques qui prennent la forme d'ondes.

(...) La théorie quantique révèle ainsi l'unicité de l'univers. Elle montre que nous ne pouvons décomposer le monde en ses plus petites unités existantes."

p. 71 ; "En physique atomique, nous ne pouvons jamais parler de la nature sans, simultanément, parler de nous-mêmes."

p. 83 ; "La similitude devient apparente dans les théories des quanta et de la relativité, et devient même plus manifeste dans les modèles "quantiques-relativistes" de physique subatomique où ces deux théories se combinent pour produire le plus frappant parallèle avec la philosophie orientale."

p. 101-102 ; "Le sommet de la pensée bouddhiste a été atteint, selon plusieurs auteurs, par l'école Avatamsaka reposant sur le sutra du même nom. Ce sutra est considéré comme le coeur du bouddhisme Mahayana et loué par Suzuki dans les termes les plus enthousiastes :

"Quant au sutra Avatamsaka, c'est réellement le couronnement de la pensée bouddhiste, du sentiment bouddhiste et de l'expérience bouddhiste. A mon avis, aucune littérature religieuse dans le monde ne saurait jamais égaler la grandeur de la conception, la profondeur du sentiment et l'ampleur de la composition atteints dans ce sutra. C'est l'éternelle fontaine de vie d'où aucun esprit religieux ne reviendra assoiffé ou seulement à moitié satisfait.""

p. 106 ; "En Chine, cet ouvrage est en général simplement nommé le Lao-tseu alors qu'en Occident il est connu communément comme le Tao Te King , le "Classique de la Voie et du Pouvoir", nom qui lui fut attribué ultérieurement. J'ai déjà mentionné le style paradoxal et le langage puissant et poétique de ce livre que Joseph Needham considèrent être "sans exception aucune le plus profond et le plus beau livre de la langue chinoise".

Le second livre taoïste important est le Tchouang-tseu ..."

p. 117 ; "Reconnaissant la relativité du bien et du mal, et ainsi de toutes les conventions morales, le sage taoïste ne s'efforce pas d'atteindre le bien mais tente plutôt de maintenir un équilibre dynamique entre le bien et le mal."

p. 125-126 ; "Le Soto évite la méthode violente du Rinzaï et vise à la maturation progressive de l'étudiant Zen, "comme la brise printanière qui caresse la fleur l'aide à s'ouvrir." Il préconise la "tranquille posture assise" et la pratique du travail quotidien comme deux formes de méditation.

Les écoles Soto et Rinzaï attachent toutes deux la plus grande importance au zazen , ou méditation assise, pratiqué dans les temples Zen chaque jour pendant plusieurs heures. la posture correcte et la respiration impliquées par cette forme de méditation sont les premières choses que l'étudiant du Zen doit apprendre.

(...) Comme le dit un poème Zen :

Assis paisiblement, sans rien faire,
le printemps vient, et l'herbe croît d'elle-même.

(...) le petit livre d'Eugen Herrigel, le Zen dans l'art chevaleresque du tir à l'arc ."

p. 134 ; "Cette réalité est nommée Brahman dans l'hindouisme, Dharmakana dans le bouddhisme, Tao dans le taoïsme. Parce qu'elle transcende tous les concepts et les catégories, les bouddhistes l'appellent aussi Tathata, ou "réalité telle qu'elle est" :

Ce que l'âme désigne comme réalité telle qu'elle est, c'est l'unité de toutes choses, le Grand Tout ."

p. 141 ; ""On est conduit à la nouvelle notion d'une totalité continue infirmant l'idée classique de déconstruction du monde en parties existant séparément et indépendamment (...) Nous avons inversé la notion traditionnelle selon laquelle les "parties élémentaires" du monde en constituent la réalité fondamentale, et les divers systèmes sont seulement des figures et des combinaisons particulières et contingentes de ces parties. Nous dirons plutôt que l'interconnexion quantique de l'univers dans son ensemble est la réalité fondamentale et que les parties fonctionnant de façon relativement interdépendante sont simplement des formes particulières et fortuites à l'intérieur de cet ensemble.""

p. 145 ; "Selon Tchouang-tseu : "La relation avec le corps et ses élément disparaît. Les organes des sens sont laissés de côté. Ainsi, quittant la forme matérielle et disant adieu à mon savoir, je deviens uni à l'omniprésent. Cela je l'appelle s'asseoir pour oublier tout."

Bien entendu, la physique moderne fonctionne dans un cadre très différent, elle ne peut aller aussi loin dans l'expérience de l'unité de toutes choses. Mais, avec la théorie atomique, elle a accompli un grand pas vers la vision du monde des mystiques orientaux. La théorie quantique a aboli la notion d'objets séparés et introduit la notion de participant pour remplacer celle d'observateur ; il est désormais nécessaire d'inclure la conscience humaine dans sa description du monde.

On en est venu à percevoir le monde comme un tissu de relations mentales et physiques, dont les éléments sont définissables seulement dans leur rapport à l'ensemble."

p. 149 ; ""Ce qui fait apparaître tantôt l'obscurité, tantôt la lumière, est le Tao.""

p. 151 ; "Les physiciens modernes, par conséquent, devraient pouvoir pénétrer le sens des enseignements centraux de l'Orient en les rapprochant des expériences dans leur propre champ. un nombre peu élevé, mais croissant, de jeunes physiciens a même trouvé une telle approche de la spiritualité orientale extrêmement précieuse et stimulante."

p 152 ; "...l'énergie et la matière ne sont que différents aspects d'un même phénomène."

p. 157 ; "Force et matière, particules et ondes, mouvement et repos, existence et non-existence. Voici quelques-uns des concepts opposés ou contradictoires qui sont dépassés en physique moderne."

p. 163 ; "Niels Bohr était bien conscient du parallélisme entre son concept de complémentarité et la pensée chinoise. Lorsqu'il visita la Chine en 1937, à un moment où son interprétation de la théorie quantique était déjà complètement élaborée, il fut profondément impressionné par l'ancestrale idée chinoise de pôle opposés et dès lors, il porta un vif intérêt à la culture extrême-orientale. Dix ans plus tard, Bohr fut fait chevalier en récompense de ses éminentes réalisations scientifiques et ses importantes contributions à la vie culturelle danoise ; et, lorsqu'il eut à choisir une arme pour son blason, son choix se porta sur le symbole chinois de T'ai-Chi représentant la relation complémentaire des archétypes opposés yin et yang . En choisissant ce symbole pour son blason avec la devise Contraria sunt complementa ("Les opposés sont complémentaires"), Niels Bohr reconnaissait la profonde harmonie entre l'ancienne sagesse extrême-orientale et la science moderne occidentale."

p. 165 ; "La physique moderne a confirmé de façon spectaculaire l'une des idées de base de la spiritualité extrême-orientale : tous les concepts que nous employons pour décrire la nature sont limités, ce ne sont pas des caractéristiques de la réalité comme nous avons tendance à le croire, mais des créations de l'esprit, parties de la carte et non du territoire. Toutes les fois que nous élargissons le domaine de notre expérience, les limitations de notre pensée rationnelle deviennent évidentes et nous devons modifier, voire abandonner, certaines de nos conceptions."

p. 166 ; "On dit que la porte de l'Académie de Platon à Athènes portait l'inscription : "Que nul n'entre ici s'il n'est géomètre."

(...) De là l'adage platonicien : "Dieu est géomètre""

p. 167 ; "Selon les mots d'Henri Margenau :

"La révélation centrale de la théorie de la relativité est que la géométrie est une construction de l'esprit. C'est seulement lorsqu'on accepte cette découverte que l'esprit peut se sentir libre de toucher aux sacro-saintes notions d'espace et de temps, pour étudier le champ des possibilités dont il dispose pour les définir et choisir la formulation qui s'accorde à l'observation."

(...) Les commentaires de Joseph Needham sur l'astronomie chinoise sont à cet égard très intéressants :

"Les astronomes chinois n'éprouvaient pas le besoin de recourir à des formes géométriques. Les organismes composant l'organisme universel suivaient le Tao, chacun conformément à sa propre nature, et leurs mouvements pouvaient être étudiés sous la forme essentiellement "non représentative" de l'algèbre. Les Chinois étaient donc exempts de cette obsession des astronomes européens, du cercle comme la plus parfaite figure, et ne firent pas l'expérience du carcan médiéval des sphères cristallines.""

p. 173 ; "Il faut à la lumière huit minutes pour se propager du Soleil à la Terre, et donc nous voyons le Soleil, à tout instant, tel qu'il était huit minutes auparavant. De même, nous voyons la plus proche étoile telle qu'elle existait quatre ans auparavant, et, avec nos puissants télescopes, nous pouvons voir des galaxies telles qu'elles étaient il y a des millions d'années."

p. 174-175 ; Le "paradoxe des jumeaux" ; "Ce qui est vrai des longueurs l'est également des intervalles de temps. Eux aussi dépendent du système de référence mais, contrairement aux distances spatiales, ils deviennent plus longs lorsque la vitesse relative à l'observateur augmente. Cela veut dire que des aiguilles de montres en mouvement tournent plus lentement, le temps ralentit. Ces horloges peuvent être de types variés : pendules mécaniques, électroniques, ou le battement d'un coeur humain. Si de deux jumeaux l'un effectuait un rapide aller et retour dans l'espace, il serait plus jeune que son frère lorsqu'il reviendrait, parce que tous ses "mécanismes" (organiques), son rythme cardiaque, son flux sanguin, ses ondes cérébrales, etc. auraient ralenti durant le voyage, du point de vue de l'homme sur Terre. Le voyageur lui-même, bien-entendu, n'aurait rien remarqué d'inhabituel, mais, à son retour, il aurait soudain réalisé que son frère jumeau était maintenant beaucoup plus âgé. Ce "paradoxe des jumeaux" est peut-être le plus célèbre de la physique moderne. Il a provoqué des discussions animées dans les journaux scientifiques, dont quelques-unes se poursuivent encore ; c'est une preuve éloquente du fait que la réalité décrite par la théorie de la relativité ne peut être saisie par notre compréhension ordinaire."

p. 196 ; "L'aspect dynamique de la matière apparaît comme une conséquence de la nature ondulatoire des particules subatomiques et s'avère même encore plus essentiel dans la théorie de la relativité, comme nous le verrons, où l'unification de l'espace et du temps implique que l'existence de la matière ne peut être distinguée de son activité."

p. 198 ; "...la matière n'est donc jamais inerte, mais toujours en état de mouvement."

p. 209 ; ""Tandis que la philosophie européenne cherchait la réalité dans la substance, écrit Joseph Needham, la philosophie chinoise la cherchait dans la relation."

(...) Nous connaissons aujourd'hui plus de deux cents particules, la plupart d'entre elles étant créées artificiellement par des processus de collision et ne durant qu'un temps extrêmement bref; bien moins d'un millionième de seconde!"

p. 211 ; "Dans ces "théories du champ quantique", la distinction entre les particules et l'espace les entourant perd sa netteté originaire et le vide est reconnu en tant que quantité dynamique d'une importance souveraine."

p. 214 ; "...la distinction classique entre les particules solides et l'espace les entourant est totalement dépassée."

p. 215 ; "Néanmoins, l'intuition sous-jacente à l'interprétation que donne le physicien du monde subatomique, en fonction du champ quantique, est très analogue à celle du mystique oriental qui interprète son expérience du monde en fonction d'une réalité sous-jacente ultime. A la suite de l'émergence du concept de champ, les physiciens ont essayé d'unifier les divers champs en un champ fondamental unique qui incorporerait tous les phénomènes physiques. Einstein, en particulier, consacra les dernières années de sa vie à chercher un tel champ unique. Le Brahman des hindous comme le Dharmakana des bouddhistes et le Tao des taoïstes peuvent être considérés, peut-être, comme le champ unifié suprême d'où proviennent non seulement tous les phénomènes étudiés en physique, mais aussi tous les autres phénomènes."

p. 216 ; "* Kuan-tzu , trad. W. A. Rickett, XIII, 36 : une oeuvre sociophilosophique vase attribuée traditionnellement au célèbre homme d'État Kuan Chung, du VIIe siècle av. J.-C. mais plus vraisemblablement une oeuvre hétéroclite écrite aux alentours du IIIe siècle av. J.-C- et reflétant diverses écoles philosophiques."

p. 218 ; ""L'univers physique chinois aux époque ancienne et médiévale était un ensemble parfaitement continu : le Ch'i condensé en matière palpable n'était pas des particules, mais des objets individuels agissant et réagissant avec tous les autres objets dans le monde, ondulant ou vibrant, dépendant, en dernier ressort, de l'alternance rythmique des deux forces fondamentales, le yin et le yang . Les, objets individuels, donc, possédaient leur rythme intrinsèque. Et ceux-ci étaient intégrés dans le schème général de l'harmonie du monde."

p. 225 ; ""Toutes les choses en rotation, dit Tchang Tsai se référant au ciel, ont une force spontanée et ainsi leur mouvement ne leur est pas imposé de l'extérieur"."

p. 227 ; "Quand on sait que le Grand Vide est plein de Ch'i, On sait que le Néant n'existe pas ."

p. 291 ; "La philosophie du bootstrap marque le rejet décisif de la conception mécaniste du monde en physique moderne. L'univers de Newton était construit à partir d'un ensemble d'entités de base possédant certaines propriétés fondamentales, créées par Dieu et par conséquent non justiciables d'une analyse plus approfondie. D'une façon ou d'une autre, cette notion était implicite dans toutes les théories de la science naturelle jusqu'à ce que l'hypothèse du bootstrap énonçât explicitement que le monde ne peut être compris comme un assemblage d'entités inalalysables. Dans la nouvelle vision du monde, l'univers est conçu comme un tissu dynamique d'événements interconnectés. Aucune des propriétés d'une partie quelconque de ce tissu n'est fondamentale ; elles découlent toutes des propriétés des autres parties, et la cohérence générale de leurs interactions détermine la structure du tissu entier."

p. 292 ; "Selon Thomas d'Aquin : "Il est une certaine loi éternelle, à savoir la raison, existant dans l'esprit de Dieu et gouvernant l'univers entier*."

(...) Les physiciens en sont arrivés à constater que toutes leurs théories des phénomènes naturels, y compris les "lois" qu'ils décrivent, sont des créations de l'esprit humain...

(...) Ainsi, on peut expliquer de multiples phénomènes en fonction de quelques-uns, et, par conséquent, comprendre divers aspects de la nature d'une façon approximative sans avoir à les comprendre tous à la fois. Telle est la méthode scientifique ; toutes les théories et tous les modèles scientifiques sont des approximations de la vraie nature des choses...

* Cité par J. Needham, Science and Civilisation in China (Science et Civilisation en Chine) , vol. II, p. 538."

p. 294-295 ; "Au sens large, l'idée du bootstrap, bien que fascinante et commode, n'est pas scientifique. la science, comme nous le savons, exige un langage fondé sur quelque structure incontestée. Sémantiquement, donc, une tentative d'expliquer tous les concepts peut difficilement être dite "scientifique"."

"Dans la vision chinoise du monde, la coopération harmonieuse de tous les êtres provient non des ordres d'une autorité supérieure extérieure à eux, mais du fait qu'ils sont tous les éléments d'une hiérarchie d'ensembles formant une structure cosmique, et obéissant aux exigences internes de leur propre nature."

Selon Needham, les Chinois ne possédaient même pas de mot correspondant à l'idée occidentale de "loi de la nature". Le terme qui s'en approche le plus est li , que le philosophe néo-confucéen Chu Hsi décrit comme les "innombrables motifs semblables à des veines à l'intérieur du Tao".

Needham traduit li par "principe d'organisation"..."

p. 297 ; "Selon Sri Aurobindo : "Pour l'intelligence supérieure rien n'est vraiment fini ; elle s'appuie sur le sentiment du tout est dans tout et réciproquement.""

p. 312 ; "Je crois que la vision du monde impliquée par la physique moderne est incompatible avec notre société actuelle, qui ne reflète aucunement l'interdépendance harmonieuse que nous observons dans la nature. Afin de réaliser un tel état d'équilibre dynamique, une structure économique et sociale radicalement différente sera nécessaire : une révolution culturelle au vrai sens du mot. La survie de notre civilisation entière dépend peut-être de notre possibilité de réaliser une telle transformation. Cela dépendra, en dernière instance, de notre capacité à adopter quelques-unes des attitudes yin de la spiritualité orientale ; à faire l'expérience de la totalité de la nature, et de l'art de vivre en harmonie avec elle."

p. 313 ; "...lorsque les physiciens se rendirent compte que l'univers pourrait, en fait, être interconnecté d'une manière plus subtile qu'on l'avait jusque-là pensé. Le nouveau genre d'interconnexion apparu récemment, renforce non seulement les similitudes entre les conceptions des physiciens et celles des mystiques, mais ouvre également la possibilité mystérieuse de relier la physique subatomique à la psychologie de Jung et, peut-être même, à la parapsychologie. Cela éclaire d'une manière nouvelle le rôle fondamental de la probabilité dans la physique des quanta."


Extraits de Le Tao de la physique par Fritjof Capra (Paris, Sand, 1975).

Fritjof Capra (né le 1er février 1939) est un physicien américain né autrichien, connu par son livre Le Tao de la Physique (1975), pour avoir conçu une méthode scientifique inspirée des religions orientales.



« L'univers est engagé dans une danse cosmique ininterrompue. C'est un système composé d'éléments inséparables, sans cesse en mouvement, animés par un continuel processus d'interaction. L'observateur en fait partie intégrante. Ce système reflète une réalité, située au-delà du monde de la perception sensorielle ordinaire, il implique des dimensions plus vastes et transcende le langage ordinaire et la logique raisonnante.1 »

Cette pensée a trouvé un écho minoritaire dans la communauté scientifique des pays anglo-saxons, encore plus réduit en France, en raison de l'apport de notions spirituelles et religieuses dans le champ scientifique.


http://nouveauparadigmemondial.e-monsite.com/rubrique,fritjof-capra,152593.html

Interview avec le biophysicien Dieter Broers

Equiboost is er van overtuigd dat de meest 'onwaarschijnlijke' theorieën de meeste waarheid bevatten. Equiboost bestudeert momenteel quantumfysica en energie en stootte op onderstaand interview.

If you speak English, this video may be of use: http://www.youtube.com/watch?v=TI65xq2e0tw
If you speak German, this video may be of use: http://www.yoovis.tv/thema/index.aspx?id=2818&umenu=video_detail&verein=1518



Dr. Dieter Broers, 2012 et l'activité solaire.


Les thèses du biophysicien Dr Dieter Broers semblent vous couper le souffle. Il met notre ressenti et nos agissements en relation avec l'activité solaire - et il prédit pour l'humanité un saut quantique élémentaire de la conscience.

Depuis trois décennies Dieter Broers s'occupe particulièrement des ondes électromagnétiques. Et il a fait des découvertes qui ont marqué l'époque. En janvier 2009 pour « Hörzu » il a expliqué en exclusivité le rapport entre le rayonnement du soleil et notre avenir.


Hörzu :

Monsieur Broers, vous mettez le soleil en relation avec notre psychisme. Cela semble d'emblée curieux. Veuillez nous expliquer cette relation.


Dieter Broers :

Chacun connaît la vitalité que le soleil peut provoquer. Chacun connaît le cycle des saisons. On sait que les déprimes hivernales sont en relation avec le soleil, le manque de lumière. D'autres cycles naturels en-dehors des annuels existent et le soleil traverse des processus divers. Il envoie des charges - des électrons et des protons - qui modifient le champ magnétique de la terre. Dans ce domaine, il est reconnu que l'influence sur les systèmes biologiques est significative.


Autrement dit ?

Il existe des relations avérées entre l'intensité et les variations du champ magnétique terrestre d'une part et les états d'humeur et de conscience de l'homme. Des études ont clairement établi des liens entre certaines irrégularités magnétiques et le nombre d'entrées en cliniques psychiatriques, d'accidents de la circulation ou de suicides. Des scientifiques de la NASA, parmi lesquels le professeur Franz Halberg, ont réussi à établir le lien direct entre la survenance d'infarctus et les modifications magnétiques sur terre, générées par le soleil. On peut partir de l'idée qu'une grande partie de nos « maladies de civilisation » résulte des irrégularités du champ magnétique.


J'espère qu'il existe aussi des exemples positifs.

Oh oui. Ces mêmes modifications du champ magnétique ont aussi abouti de façon prouvée à faire surgir des idées de génies à l'inspiration. Les dates de création de grandes symphonies, d'œuvres poétiques, d'inventions extraordinaires, sont d'évidence en relation avec celles-ci.


Tout cela en relation avec des champs magnétiques modifiés ?

Par un exemple je vais vous démontrer comment les champs magnétiques nous influencent. Dans les années 60, la NASA a mandaté l'institut pour la psychologie du comportement Max-Planck à Andechs pour une requête très particulière. Il s'agissait de connaître le comportement de l'homme lorsqu'il est coupé des champs électromagnétiques et magnétiques naturels. Des séries d'expérimentations ont été conduites durant plusieurs années : dans un bunker, des personnes en bonne santé ont été coupées de l'influence du champ magnétique terrestre ainsi que des fréquences de résonance de la terre. Tous ces « cobayes » devaient vivre dans ce bunker pour une durée librement choisie. Ils pouvaient choisir leur rythme de sommeil, prendre de la lecture, mais une chose ne leur était pas possible : un quelconque contact avec le monde extérieur afin de leur enlever toute possibilité objective d'évaluer le temps écoulé.

Il en est résulté un constat passionnant : directement à la sortie de leur demeure on les questionnait sur leur appréciation de la durée du séjour. Tous étaient convaincus de n'y avoir passé que peu de jours. Cependant la durée réelle était significativement plus longue. Par exemple, un des bénévoles a motivé l'arrêt volontaire de l'expérience par la nécessité d'assister au mariage de son frère, prévu le lendemain.

Ce « cobaye » était convaincu d'avoir passé au maximum 3 jours dans le bunker alors qu'en réalité il s'agissait de 9 jours.


Se produit-il une dilution du temps ?

Exactement. La grille du sommeil se modifie aussi de manière frappante. On a pu observer des dysfonctionnements du cycle de menstruation chez les femmes, des modifications de la température du corps ainsi qu'un stress psychique chez les volontaires. Cela signifie que, en nous, tout obéit à une horloge extérieure qui semble synchroniser les vibrations propres au corps. Notre corps ajuste de nombreux taux vibratoires qui sont spécifiques au cœur, au cerveau, à l'œil, ou à nos cellules. Il semble que ces rythmes propres à notre corps soient calibrés par des champs naturels que la terre met à notre disposition. Ils sont synchronisés comme toutes les pendules des gares par une horloge centrale. Si ces champs naturels ne sont pas présents ou se modifient, nous réagissons par une sorte de désynchronisation.


Qu'en est-il devenu des résultats de cette expérience ?

Ils ont été utilisés pour la recherche spatiale de la NASA, au profit des astronautes qui sont naturellement à l'écart du champ magnétique de la terre lorsqu'ils sont dans l'espace. Les résultats ont été publiés. Il s'agit d'une recherche fondamentale sérieusement menée durant les années 60.


Ces phénomènes ont-ils aussi une influence sur le collectif humain ? Qu'en est-il par exemple du cas du mur en 1989 ?

Les auteurs Adrian Gilbert et Maurice Cotterell explicitent les relations entre l'ascendance et la disparition d'empires et les cycles solaires correspondants. Depuis les Babyloniens jusqu'à l'Empire romain, ou à l'époque de la culture Maya. Je me rappelle aussi très bien de travaux menés par un collègue qui dirigeait la station de mesures des variations du magnétisme de la terre à Potsdam. Il mettait en comparaison des résultats de mesures complexes du champ magnétique terrestre avec des événements.

Les résultats semblaient incroyables : les observations étaient probantes au point de pouvoir reconnaître des mutations fondamentales débouchant sur la dissolution de l'Union soviétique. Ce qui a débuté par la Glasnost et la Perestroïka pour connaître une première fin avec la chute du mur pouvait être retracé dans l'interprétation des résultats de mesures.


Peut-on sonder le futur avec l'astrophysique ?

L'astrophysique est familière des cycles solaires et peut faire des prévisions pour l'activité solaire future.

Il existe de nombreux cycles avec des apparitions diverses. Lorsqu'on compare ceux-ci avec les répercussions connues sur notre psychisme, on dispose d'un instrument prévisionnel très révélateur.

Selon toute vraisemblance, une activité solaire inhabituellement extrême nous attend d'ici 2012. Ce sera le point culminant de notre cycle solaire actuel.


Elle va nous transformer ?

Ce serait une fatalité contre laquelle nous n'avons pas de défense. Au conditionnel. Nous devons accepter d'être influencé par des champs extérieurs. Si nous pouvons comprendre que nos corps maintiennent eux-mêmes nos fonctions par électromagnétisme, et que nous admettons que des champs naturels extérieurs conduisent nos fonctions vitales, alors nous serons capables d'humilité face au « plan de vie global ». Une telle attitude n'est pas de la fatalité.


Que pouvez-vous nous dire sur les transformations qui nous attendent ?

Le peuple centraméricain des Mayas nous a légué à ce sujet l'information que cette « Époque finale » des temps serait conduite par « une volonté cosmique ». Une sorte de rayon de synchronisation serait dirigé (en provenance du centre de notre voie lactée) vers notre terre permettant un réalignement de notre humanité. Les Mayas ont été capables, à l'aide de leurs connaissances astronomiques extrêmement avancées, de dater pratiquement tous les événements d'importance. Leurs calculs immortalisés dans le « Tzolkin », le calendrier Maya, indiquent pour 2012 un dernier processus fondamental de transformation. Les Mayas l'ont décrit comme « ascension dans la 5e dimension ». En observant le cours de notre crise mondiale actuelle, qui semble se diriger vers un final monumental, on pourrait croire à la pertinence de leur prophétie.


En plus du champ magnétique terrestre et du rayonnement électromagnétique solaire, existe-t-il d'autres sources qui nous influencent ?

Oui. Des rayons que l'on est capable de mesurer depuis environ 15 ans seulement. La NASA parle d'événements sensationnels qui semblent pratiquement identiques aux informations transmises par les Mayas. Le rayon de synchronisation mentionné par les Mayas semble maintenant être reconnu par les astrophysiciens. Ils rapportent que du centre de notre galaxie, un rayonnement énergétique pas concevable auparavant semble éclairer la terre « comme un phare venant du plus profond de l'espace ». Durant les années passées, le rayonnement s'est amplifié de plusieurs centaines de pourcents. Ayant étudié depuis près de 30 ans ces thématiques, je puis confirmer que nous assistons à des changements qui auraient été inconcevables auparavant et qui s'adressent en premier lieu à notre état de conscience.


Qu'en dit l'astrophysique de ce rayon étrange ?

C'est une grande énigme. Et revoilà le calendrier Maya. Il dit assez concrètement ce qui va arriver à la fin des temps, peu avant 2012, c'est-à-dire relativement beaucoup de chaos sur notre planète. Comme déjà évoqué, les Mayas prévoyaient une réorientation de l'univers par ce rayon de synchronisation.


Alors on peut se poser la question de l'origine du calendrier Maya. Les Mayas étaient-ils déjà de si valeureux astronomes il y a plusieurs milliers d'années pour être capables de concevoir ce calendrier, ou alors l'ont-ils reçu d'une intelligence extra-terrestre comme certains le soupçonnent ?

Il est certain que les Mayas se sont toujours considérés comme voyageurs dans l'espace temps. Le temps comme nous le connaissons n'est qu'une seule dimension parmi les douze de notre conception du monde. Par la physique quantique nous avons dû nous rendre à l'évidence qu'il existe des temps linéaires en directions opposées. La nature nous le montre d'ailleurs. Nos cellules sont capables d'accéder à des informations en amont comme en aval du temps. Transposons cela maintenant au niveau macrocosmique. Les Mayas n'auraient-ils pas été capables de voyager dans divers états de conscience pour pouvoir visiter des espaces de temps différents ? N'auraient-ils pas été en mesure d'aller chercher ce calendrier dans leur futur pour nous le léguer ? Aussi incroyable que cela paraisse, de telles théories existent.


L'archéologie s'est-elle toujours contentée de constater simplement l'existence du calendrier Maya ?

Oui, et la description du calendrier est restée à l'état événementiel. Mais ces événements sont tellement frappants que les chercheurs se trouvent devant une énigme. Les Mayas étaient, par contre, certains d'avoir déjà vécu jusqu'en 2012. Selon leur culture, pour eux tout a déjà eu lieu. Si c'est réel, ce serait une explication pour toutes les prophéties du calendrier Maya et leur pleine pertinence. Il existe pourtant d'excellents voyants, mais curieusement aucun n'a été capable d'aller au-delà de l'année 2012.


Qu'entendez-vous par là ?

Je parle de la voyance professionnelle. En Russie, il y a des voyants professionnels, appelés des extra sensitifs, qui sondent le futur. J'ai pu me convaincre qu'aucun d'eux n'a su franchir la barrière de 2012. Donc nous nous retrouverions dès 2012 en territoire totalement vierge, ce qui nous permettrait pour la première fois de modeler notre futur en toute liberté.


Comment vont se manifester les changements dès 2012 ?

Nous n'aurons certainement pas de plus grosses têtes ou un corps différent. Selon mes réflexions, il va y avoir un saut de conscience, quasiment de l'état d'homme à celui de surhomme.


Un saut ? N'est-ce pas en contradiction avec la théorie de l'évolution ?

Absolument pas, l'évolution suit une intention cosmique qui n'est jamais linéaire mais se fait par sauts. Chaque fois qu'un seuil d'expérience est atteint, une nouvelle espèce apparaît.


Quelles valeurs de seuil ?

Le professeur Peter Russell qui a étudié la physique à Cambridge auprès de Stephen Hawking dit la chose suivante : « La vie évolue toujours à partir de formes simples vers plus de complexité. Les structures sont de plus en plus différenciées et les éléments sont toujours plus interdépendants dans leur organisation. Le point culminant momentané de cette évolution en accélération se trouve être l'homme et la civilisation humaine. » Russell a calculé que les séries par huit milliards correspondent à de telles valeurs de seuil. Ainsi, il faut environ huit milliards de neurones pour constituer une conscience. Le saut de conscience qui nous attend sur la terre est en relation avec la masse critique du nombre d'humains, et aux huit milliards nous y arrivons bientôt. Cette théorie est prise très au sérieux par beaucoup de chercheurs, même si elle semble fantasque.


Comment percevons-nous ce processus ?

Considéré sous l'angle pathétique, on nous rappelle notre héritage cosmique. On nous offre la possibilité d'échapper à nos modèles figés, d'étendre notre développement, afin d'abandonner des agissements qui ont détruit notre terre et notre société par notre cupidité égoïste. Il se manifeste quelque chose que l'on pourrait exprimer ainsi : dieu donne un coup de pouce. Comme s'il procédait à un petit correctif.


Que se passera-t-il dans nos têtes ?

La fréquence alpha est le portique entre notre inconscient et notre état d'éveil. Nous le franchissons toujours relativement rapidement au moment de s'endormir ou au réveil. L'évènement cosmique nous permet de nous mettre dans cet état et d'y demeurer, ce qui nous permet, en état d'éveil, de voir des choses déposées dans l'inconscient. Nous percevons nos traumatismes, nos « cadavres dans l'armoire ». Où ai-je pris plus que ce que j'ai donné ? Ou donné plus que repris ? Et, simultanément, nous comprenons qu'il y a des corrections à faire. Au travers de mes longues recherches scientifiques, je peux prouver qu'avec ces fréquences, plus présentes qu'auparavant, des guérisons ont été réalisées.


Guérir des maladies ?

Il y a bien des années, mon équipe et moi avons réussi au cours de recherches cliniques à mettre des patients considérés en fin de toute thérapie possible, grâce à des champs électromagnétiques précisément définis, dans un état leur permettant de connaître l'origine de leur maladie et d'engendrer une guérison. À l'évidence, les cellules malades ont « réappris » à communiquer et à retrouver un comportement «social». Des prises de vue au microscope montraient que les cellules malades se remettaient en liaison avec les saines. Elles se sont «resocialisées». Ces champs sont très semblables au champ magnétique terrestre actuel, tel qu'il agit sur nous tous.

L'apparition d'une maladie a certainement une corrélation avec des déviations par rapport à la normalité prévue par la nature. Vu sous cet angle, nous pouvons nous considérer comme des enfants de Dieu ayant refusé leur héritage. Il y a un côté dramatique, mais dans ces moments nous percevons notre part de divinité et pouvons l'accepter. Lorsque je conçois être un aspect d'un grand Tout cosmique, mon comportement devient automatiquement éthique et social.


Alors on peut comparer la maladie de l'homme à la maladie de la société ?

Oui. Toute cellule cancérigène a un comportement asocial. Elle prélève plus que ce qu'elle ne restitue et oublie qu'elle ne pourra pas survivre ainsi. À son hôte elle extrait toute substance vitale, et simultanément à elle-même. L'état naturel originel est basé sur un comportement social. La cellule cancérigène ne pourra survivre qu'au moment de se souvenir de ses vertus.

Les événements cosmiques du moment et le saut de conscience qui s'ensuit pourront-ils nous mettre en situation de sauver malgré tout le monde ? Fin de l'exploitation, des guerres, des atteintes à l'environnement ?

Pour moi il s'agit d'un acte de la « grâce divine ». Je reste convaincu que deux choses vont se produire concernant notre cœur et notre esprit. Une extension du niveau mental va se produire par l'ouverture du cœur.

Friedrich Schiller disait déjà : « Il semblerait que depuis Aristote nous n'ayons plus rien appris de nouveau. Depuis l'époque d'Aristote nous savons ce qu'est la démocratie. Nous comprenons la structure sociale. Mais finalement nous sommes restés des Barbares. » Schiller disait encore : « Le changement n'arrivera que lorsque nous explorerons notre mental avec le cœur. »

À mon avis, nous nous trouvons exactement dans cette phase. Par cette connaissance intériorisée, nous influencerons nos comportements qui nous offriront de nouveaux niveaux d'indépendance pour faire de nous des hommes libres. Et, lorsque nous utiliserons notre nouvelle autorité dans le contexte prévu par la nature pour créer de l'harmonie, nous arrêterons de scier la branche sur laquelle nous sommes assis.

Alors nous nous trouvons précisément dans l'apocalypse selon Saint-Jean et, en 2012 c'est l'arrivée du sauveur, l'illumination, le discernement ? Pourrait-on considérer la bible comme notre calendrier Maya à nous...

Il n'y a pas bien longtemps, j'ai précisément discuté de ce sujet avec des chrétiens croyants. Bien que fortement enracinés par une éducation dans un contexte théologique rigoureux, ils ont été en mesure de débattre au sujet de telles suggestions et ont même été confrontés à de fortes émotions. Les larmes coulaient. Et ce, après être arrivés aux mêmes conclusions que celles que vous évoquez.


Vous-même, avez-vous aujourd'hui une lecture différente de la bible ?

Je ne me considère pas comme un connaisseur de la bible. Cependant, je me souviens encore de certaines histoires depuis mon instruction religieuse. Je n'avais pas compris la parabole du fils perdu. Pourquoi autant d'injustice de la part du père des deux fils pour punir celui qui est demeuré à la maison et faire la fête pour le retour de l'autre ? Il m'apparaît maintenant clairement, et c'est ce qui a provoqué les larmes dans le groupe, que cette parabole doit être transposée à l'ensemble de l'humanité. Ce fils est rentré selon son libre arbitre. Pas en obéissant à une consigne. Au contraire, par révélation et par ses propres expériences. Voilà comment je l'imagine. Et je puis le percevoir avec le cœur. Enrichis par les expériences acquises par chacun, nous revenons à la conviction que nous formons un tout.


Quelles sont vos expériences avec des personnes définitivement imperméables à vos thèses ?

Certains ne s'y feront jamais, ils n'essayent pas vraiment de comprendre. Mais j'ai vécu un phénomène surprenant. Ils sont nombreux à dire : « Je n'ai pas tout bien compris, mais je le sens bien. » Et il y en a tous les jours plus.

Mais j'aimerais insister particulièrement sur une chose : les événements à venir vont nous libérer de l'illusion d'être des êtres sous tutelle. Il nous revient de reconnaître et d'accepter notre divinité naturelle. Aucun gourou, aucun maître ne pourra vraiment nous aider. Il n'y a que nous-mêmes qui pouvons arriver à la certitude qu'en tant qu'individu nous faisons partie d'un tout harmonieux. Nos recherches ailleurs peuvent bien nous apporter des expériences de valeur, mais le bonheur est à l'intérieur de nous. Si nous pouvons percevoir cela, nous comprendrons que jusque-là la plupart de nos désirs n'étaient que de nature compensatoire.



Interview par Martin Häusler

Traducteur inconnu

Source

---------------

Le Dr. Dieter Broers a mené ses recherches jusqu'en 1992 aux universités de Berlin comme biophysicien dans les domaines des fréquences et des thérapies régulatrices. Ses travaux ont été à l'origine de brevets internationaux. Actuellement, il continue ses investigations à Athènes. Depuis 1997 il est Directeur de la biophysique auprès de l'International Council for Scientific Development (ICSD), et membre du Committee for International Research Centres.

Prise de conscience / Higher Consciousness

La théorie dite « du 100ème singe »


Publié par LeTransmuteur dans : Nouvel-Age, Paradoxe, Physique quantique, Phénomènes inexpliqués, Spiritualité/Ésotérisme


En bref: Sur une île japonnaise un macaque a un beau jour transmis à ses congénères la pratique de laver sa patate dans l’eau du ruisseau… hé oui cela évite d’avoir à avaler ou à cracher la saleté des patates pas lavées ! Phénomène étrange… à partir d’un certain nombre, par exemple 99, quand la pratique s’est étendue au centième singe c’est toute la communauté qui s’est mise à laver ses patates ! plus incroyable encore: les singes des îles avoisinantes eux aussi se sont mis à laver leur patates… alors qu’aucun singe de l’île n’a voyagé ni n’a téléphoné à ses cousins des autres îles…



Le centième singe ou comment va se jouer l’avenir de l’Humanité

Ken Keyes Jr est l’auteur de « The Hundredth Monkey », « Le centième singe » (1), l’histoire vraie d’une fable extraordinaire qui aujourd’hui résonne avec notre destin en tant qu’Humanité.

Une espèce de singe japonais, le macaque japonais (macaca fuscata), a été observée à l’état sauvage sur une période de 30 ans.

En 1952, sur l’ile de Koshima, des scientifiques nourissaient les singes avec des patates douces crues en les jetant sur le sable. Les singes aimaient le goût des patates douces, mais trouvaient leur saleté déplaisante.

Une femelle agée de 18 mois, appelée Imo, pensait qu’elle pouvait solutionner le problème en lavant les patates dans un ruisseau tout près. Elle enseigna ce truc à sa mère. Leurs compagnes de jeu apprirent aussi cette nouvelle façon de faire et l’enseignèrent aussi à leurs mères.

Cette innovation culturelle fut graduellement adoptée par différents singes devant les yeux des scientifiques. Entre 1952 et 1958, tous les jeunes singes apprirent à laver les patates douces remplies de sable pour les rendre plus agréables au goût. Seuls les singes adultes qui imitèrent leurs enfants apprirent cette amélioration sociale. Les autres singes adultes conservèrent leur habitude de manger des patates douces sales.

À l’autonne de 1958, un certain nombre de singes de Koshima lavaient leurs patates douces – leur nombre exact demeure inconnu. Supposons que lorsque le soleil se leva un matin, il y avait 99 singes sur l’île de Koshima qui avaient appris à laver leurs patates douces. Supposons encore qu’un peu plus tard ce-matin là, un centième singe appris à laver les patates. Alors quelque chose d’étonnant se produisit !

Ce soir-là presque tous les singes de la tribu se mirent à laver leurs patates douces avant de les manger. Un peu comme si l’énergie additionnelle de ce centième singe créa une sorte « de percée scientifique » !

Mais ce n’est pas tout : la chose la plus surprenante observée par ces scientifiques fut le fait que l’habitude de laver les patates douces se transmit de façon inexpliquée et simultanée à des colonies de singes habitant d’autres îles ainsi qu’à la troupe de singes de Takasakiyama sur le continent qui commençèrent aussi à laver leurs patates douces. C’est ainsi que le macaque japonais fut surnommé le « laveur de patates ».



Conscience et masse critique

Cette histoire est remarquable car elle souligne deux points capitaux qu’il nous serait utile de retenir pour notre avenir à court et moyen terme.

Tout d’abord, pour qu’un tel changement soit possible, il ne suffit pas qu’un petit groupe adopte une attitude différente. Il ne s’agit pas ici de la domination exercée par une minorité utilisant la force et la cohercition mais au contraire de l’accession d’un groupe a un niveau de conscience plus élevée (2). C’est ici la première clé.

Et voici la seconde. Bien que le nombre exact peut varier, ce « Phenomène du Centième Singe » (3) signifie que lorsque seulement un nombre restreint de personnes apprend une nouvelle façon de faire, celle-ci peut devenir partie intégrante de la conscience de toute la communauté. En effet, à un moment donné, si seulement une personne de plus se met à adopter cette nouvelle prise de conscience, son champ d’action s’étend de telle sorte que cette prise de conscience est adoptée par presque tout le monde ! C’est le miracle des deux clés réunies.



Notre avenir

Il est naturel de penser que pour changer le monde, il faut qu’au moins la moitié de la population plus une personne y consente. Après tout, nous sommes en démocratie. Mais, et le centième singe est là pour nous le rappeler, les choses ne fonctionnent pas tout à fait ainsi. En vérité, il n’est pas nécessaire que la moitié des gens soit prête. Ce qui est important, c’est que la nécessité d’un changement fasse l’objet d’une prise de conscience d’un nombre suffisant de personnes.

Aujourd’hui, nous sommes engagés dans une course contre la montre. Certains d’entre nous sont prêts à tout au nom de Dieu, du profit, du pouvoir ou pour conserver leur mode de vie aussi inadapté que gaspilleur, même si cela conduit à la fin du monde. A l’opposé, d’autres cherchent avec sincérité des solutions valables aux problèmes humains, sociaux, économiques et politiques de notre planète. Ces derniers incarnent une conscience supérieure de ce qu’est la Vie. A mesure qu’un nombre de plus en plus grand d’entre nous intégrera cette conscience, nous nous rapprocherons de la masse critique. Voilà l’essentiel. C’est une condition que l’humanité peut maîtriser. Pour cela, nous devons nous rassembler et choisir d’évoluer consciemment, dans la cocréation, vers un nouveau monde. Lorsque cette masse critique sera atteinte, les choses changeront de façon soudaine et irréversible et l’Humanité dans son ensemble basculera dans un nouveau paradigme.

Nous avons largement les moyens, depuis quelques décennies, de mettre fin à toute vie humaine sur Terre. Or la coexistence d’une technologie avancée avec une conscience limitée est un mélange dangereux. Sans une prise de conscience planétaire, tôt ou tard la première croisera la deuxième et ce sera probablement le début de la fin.

Notre avenir est entre nos mains à tous, bien plus que nous ne le pensions. Dans un monde où les trois quarts des habitants sont encore confrontés à des problèmes de survie quotidienne et où presque le quart restant s’accroche à ses acquis et ses intérêts propres, il aurait été illusoire de penser rallier la majorité à une prise de conscience plus vaste en conquérant les âmes une à une. Mais avec « le phénomène du centième singe », cela n’est plus impossible.

Au niveau individuel, c’est la prise de conscience qui est la clé. Au niveau collectif, c’est notre nombre. Entre les deux, la masse critique est la solution. Le reste se fera naturellement. Mais nous n’avons pas tout notre temps. La Terre souffre, les humains souffrent et d’autres sont prêts à utiliser notre technologie mortelle pour asseoir définitivement leur domination.


Notes

1) Ce livre est libre de droits d’auteur (copyrights) et le matériel peut être reproduit en tout ou en partie.

2) A ne pas confondre donc avec la minorité d’hommes qui dirigent la Terre. Même s’ils étaient dix fois plus nombreux, personne ne les suivrait s’ils renonçaient à la force armée et économique.

3) Il est aisé d’observer le « phénomène du centième singe » car les exemples abondent autour de nous. Quelques exemples : L’Internet, avec la mise en réseau d’ordinateurs, apporte nombre davantages et décuple les possibilités d’utilisation. A partir du moment où un nombre suffisant de sites et de connections ont été crées, le phénomène Internet s’est « embrasé » jusqu’à s’étendre sur l’ensemble de la planète et à bousculer nos vies quotidiennes en quelques années à peine, au bénéfice d’une croissance exponentielle. Idem les téléphones portables, le P2P, la prolifération des criquets au Sahel etc…


Ce texte a été tiré du livre "Le Centième Singe" par Ken Keyes, Jr.

Ce livre est libre de droits d'auteur ( copyrights ) et le matériel peut être reproduit en tout ou en partie.

Citations Indiennes & autres basées sur les lois universelles

Nous devons nous unir dans nos similarités afin de ne pas se dissoudre dans nos différences!


Que L'Amour soit votre bouclier en toute circonstances!

La Joie est le Soleil des Ames,elle illumine celui qui la possède et réchauffe tous ceux qui en reçoivent des rayons!

Trouver l'ouverture de la Matière à la Lumière vous amènera à la Porte de L'Unité!

La Naissance d'une Nouvelle Conscience mondiale, solidaire pour créer un monde meilleur!

L'Apocalypse est la vision de ceux qui sont dans la peur!

L'Ascension est dans les yeux de ceux qui sont dans la foi!

Tous peuvent entendre mais seuls les Etres sensibles comprennent!(Khalil Gibran)

En tout homme résident deux Etres: l'un éveillé dans les ténèbres et l'autre assouppi dans la Lumière!(Khalil Gibran)

On peut allumer des dizaines de bougies à partir d'une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant.

Si tu es déprimé, tu vis dans le passé, si tu es impatient tu vis dans le futur, si tu es en paix tu vis dans le présent. Lao tseu

Mieux vaut vivre un jour comme un lion,que cent ans comme un mouton!
 
 
Plus de sagesse se trouve dans les citations sur http://www.equiboost.com/

Pour les lecteurs francophone intéressés par la spiritualité

Voici un lien intéressant envoyé par notre collègue/amie française Marianne Kleine:

http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?page_id=4616

Toelatingsproef Seabiscuit Class niet de gemakkelijkste ...

4 mensen legden tot nu toe de schriftelijke toelatingsproef voor de Seabiscuit Class af.

geen enkele kandidaat slaagde tot nu toe voor de toelatingsproef.

met de kennis van paarden zit het doorgaans wel goed, het enneagram blijkt een struikelblok te vormen.
ongeveer de helft van de vragen in de toelatingsproef voor de Seabiscuit Class gaat over het enneagram.

vandaar deze oproep: zorg dat u het enneagram goed beheerst voor u de schriftelijke toelatingsproef aflegt.

op het enneagram wordt verder gebouwd tijdens de Seabiscuit Class, omdat het enneagram een belangrijke meerwaarde vormt in paardencoaching. het enneagram helpt u iemand sneller te plaatsen en gerichter oefeningen met de paarden te geven, zodat u sneller resultaat bekomt.

Equiboost begrijpt dat de lat voor de Seabiscuit Class hoog ligt. om een kwalitatieve beroepsopleiding tot paardencoach af te leveren, is dat ook nodig. de opleiding is even sterk als de mensen die deelnemen als de opleiding. daarom is het belangrijk dat iedereen - ongeveer - op hetzelfde niveau kan starten en reeds over de nodige basiscompetenties beschikt om bewust om te gaan met zichzelf, met anderen en met paarden.


Informatie over de Seabiscuit Class vindt u hier: http://www.equiboost.com/en/seabiscuit-class-66/

maandag 29 maart 2010

Extra locatie Equiboost op komst aan de Franse grens ...

Equiboost werkt momenteel aan een samenwerking met een collega paardenvriend(in) tegen de Franse grens, zodat mensen uit de grensstreek geen uur meer in de auto hoeven te zitten op weg naar Kerstenburg.

Meer nieuws hierover volgt binnenkort !

http://www.equiboost.com/

donderdag 25 maart 2010

Teambuilding met paarden: reserveer tijdig !

De lente heeft haar intrede gedaan, de zon durft al eens doorpiepen, ook het tijdperk van teambuildings in open lucht breekt terug aan. Bedrijven starten opnieuw hun zoektocht naar een originele teambuilding, zoeken een origineel idee voor teambuilding. Paarden en teambuilding winnen aan populariteit, omdat de impact van deze teambuilding met paarden zich tot weken, zelfs maanden later laat voelen.

Via onze exclusieve partner Event-Solutions vernamen we dat het aantal aanvragen de voorbije 2 weken aardig groeide.

Vandaar even deze korte blogpost, met het verzoek uw aanvraag voor een teambuilding met paarden tijdig te willen indienen, bij voorkeur 1 maand op voorhand. Dat kan via patrick@event-solutions.be of via anke@equiboost.com.

Teambuildings met paarden kunnen doorgaan op maandag, dinsdag, donderdag en vrijdag (niet op woensdag, zaterdag of zondag) voor zoverre er geen individuele coaching sessies of Equiboost workshops ingepland staan.

Specifieer bij uw aanvraag duidelijk of u een pure FUN teambuilding met paarden wenst (Equiboost just 4 fun) of als u een paardencoaching voor uw team wenst rond een bepaald thema (Equi-challenge of maatwerk) alsook het aantal deelnemers en de gewenste datum. Event-Solutions en Equiboost werken op basis van First Come, First Served.


Voor extra informatie over teambuilding met paarden kan u terecht op:

www.equiboost.com/en/teambuilding-33/
http://www.event-solutions.be/

Als u in de ZOEK functie (rechterkant van deze pagina) teambuilding of just 4 fun of equi-challenge (eentje kiezen) intypt, krijgt u alle artikels te zien die het voorbije jaar over deze onderwerpen gepubliceerd werden. U zal er een pak informatie, voorbeelden, foto's van voorbije teambuildings en praktische tips in terugvinden die u kunnen verder helpen bij uw keuze.

Coachen met paarden voor kinderen met faalangst

Door de oefeningen met de paarden gaan we op zoek naar de oorzaak van de faalangst.


Een sessie voor kinderen duurt een half uur. Hierbij zorgen we er voor dat het kind zich in de eerste
plaats rustig en veilig voelt bij het paard en wordt er uitleg gegeven over veilig omgaan met het paard. Daarna volgen er oefeningen om te bepalen wat het onderliggend patroon is, dat een bepaald gedrag stuurt/veroorzaakt/teweeg brengt. Net zoals een dokter geen behandeling kan voorschrijven zonder een juiste diagnose, gaan we ook met de paarden eerst naar de kern / oorzaak. Daarna volgen er oefeningen om het op angst gebaseerd gedrag om te buigen tot een positief, zelfzeker gedrag.

We sluiten af met paardenknuffelen om de paarden te bedanken. Uw kind zal rustig, met de glimlach, naar u toestappen.

Het aantal sessies hangt af van kind tot kind. Het record van paardencoaching met kinderen staat op 5 minuten (rouwproces/overlijden oma, zie http://www.equiboost.com/en/charlotte-45/ dit was werkelijk fenomenaal). voor angsten en faalangst duurt het logischerwijze iets langer, maar nooit meer dan 5 sessies. Bij kinderen liggen er tussen de sessies door 2 weken tijd tussen. De eerste sessie gebeurt altijd zonder aanwezigheid van de ouders, om te vermijden dat het kind extra zijn best doet, nerveus wordt, omdat iemand staat toe te kijken. Daarna kiest het kind zelf of de ouders al dan niet aanwezig mogen zijn.

Schokkende beelden van kindermishandeling

Een extreem voorbeeld van een vrouw bij wie de stoppen duidelijk doorslaan, is de Amerikaanse Jeannine Campbell uit Jacksonville, Florida ...

De schokkende video zie je hier:
http://www.youtube.com/watch?v=f8592G2kFLw


Misschien even Equiboosten voor je de volgende keer gaat babysitten, beste Jeannine? Alhoewel ... dergelijke agressie hou ik liever ver, ver weg van de Equiboosters ...

Lesdag 5 Filly Class: lichaamswerk en paardenknuffelen

Trouw op post, onze Tine Ketelaars, die haar ervaringen over de Filly Class voor u neerschrijft. Hieronder haar verslag.


Lesdag 5 van de Fillyclass kon er wat mij betreft niet snel genoeg zijn, mede door de mysterieuze en veelbelovende inhoud van een mailtje… “mee te brengen: pantoffels, warme sokken en een zachte fleece” How good can it get?


Het dagmenu bestond uit relaxatie / grounding / ademhalingstechnieken, gevolgd door een sessie paardenknuffelen.

Gastdocente Liesbeth Michiels kwam en bracht mee; een natuurlijke rust, een grote expertise, een open geest en een radio.

He? Een radio? Jawel, en die werd meteen goed gebruikt.

Zodra iedereen gezellig en gepantoffeld in een kringetje zat, verslikten we ons bijna in onze thee toen we hoorden wat de eerste oefening was… ‘Dansen’ is nu net hèt woord waarmee je een stijve hark als mij de bomen injaagt (figuurlijk welteverstaan)

De beste remedie is dan: verstand op nul, en laat maar komen!

Dit bleek een vruchtbare techniek, want potverdorie, wat heb ik ervan genoten.

We begonnen met een rustig muziekje, om dan steeds wilder en chaotischer te worden, en het vervolgens terug af te bouwen. Lösgehen, zou een rasechte Duitser zeggen.

‘Uit de bol gaan en je nergens een bal van aantrekken’, zo noem ik het.

De reacties waren verschillend; sommigen zaten vol energie, anderen waren heel moe en/of ontspannen na afloop en zouden zo kunnen slapen. Ik had een mengeling van beide, al had die moeheid waarschijnlijk meer te maken met mijn niet-zo-fantastische conditie. Ik vond het vooral heel leuk en bevrijdend.

Daarna volgde een hele resem oefeningen, zoals relaxatie door ademhalingsoefeningen, grounding, lichaamsaanraking & de visualisatie ervan, enz.

Het was een fijne mix van actieve en meer passieve oefeningen, met tussendoor telkens tijd om even stil te staan bij het hier en nu, een evaluatie en ruimte om bemerkingen en ervaringen te delen.

Opvallend was dat ook deze oefeningen op iedereen een ander effect hadden.

Bij sommigen had het geen tot weinig effect, anderen vonden het zeer ontspannend en nog anderen waren heel geconcentreerd.

Dit eerste deel was echt mijn ding; het was ontzettend ontspannend en bij momenten ook zeer intens. Alsof er een poortje openging naar een hoger bewustzijnsniveau.

Je geest wordt natuurlijk gevormd door je hersenen (geest = brein), maar het is toch frappant dat je bepaalde hersenprocessen blijkbaar onbewust kan beïnvloeden door te focussen op je ademhaling of op het ‘hier en nu’.

Zo kan je een zogenaamde out-of-body experience (het gevoel dat je gedeeltelijk buiten je lichaam bent) perfect neurobiologisch beschrijven, nl. stimulatie van gebied zus en zo, ergens in de partiële kwab. Sterker nog, je kan het zelfs oproepen door TMS (Transcraniale magnetische stimulatie, een sterke magneet waarmee je bepaalde hersenzones kan stimuleren of juist tijdelijk deactiveren)

Maar hoe dan ook, de subjectieve belevenis van een dergelijke ervaring blijft uniek en onbeschrijfelijk. Dat is nu net de kracht van onze hersenen. Ze zijn zo flexibel dat ze zowel kunnen inspelen op prikkels van de externe wereld, als op prikkels veroorzaakt door onze eigen perceptie, informatie die ergens tussen onze neuronen wordt uitgewisseld
Bizar toch, dat mini-elektrische impulsen toch zulke intense ervaringen kunnen oproepen?
Hetzelfde geldt trouwens ook voor andere sterke emoties, zoals verliefdheid, het moederinstinct, woede, het gevoel om over een vrije wil te beschikken enz.
Hoezo, hebben we dan geen vrije wil? Nee, ik denk van niet.
Dit doet niets af aan de schoonheid en de magie van de illusie.
Zo kan je een prachtig muziekstuk ook helemaal uiteen rafelen en ieder stukje apart bestuderen, dat doet niets af aan je luisterplezier.
Bijzonder interessant allemaal, maar laat ik de filosofie in dit verslag niet op de spits drijven!

Terug over naar de orde van de dag; deel twee van het stukje relaxatie draaide rond iiYoga.

Dit is een nieuwe vorm van yoga, waarbij je bewust met je ogen beweegt en je dingen visualiseert tijdens het ademhalen.

Ook hier waren de reacties zeer verschillend. Ik persoonlijk had er helemaal niets mee, terwijl anderen er wildenthousiast over waren.

Al moet ik eerlijkheidshalve opbiechten dat ik het ’s avonds voor het slapengaan nog eventjes probeerde. En toegegeven; het is zeer rustgevend.



Deel twee was het praktijkgedeelte paardenknuffelen. Een paar opmerkingen zijn hier op z’n plaats. Ten eerste is het niet zo simpel als het lijkt. Het is veel meer dan enkel het paard uit de wei halen, beetje knuffelen en klaar. Er komt zeer veel bij kijken, en het begeleiden van een sessie paardenknuffelen vraagt veel geduld en oefening.

Dat hangt samen met opmerking twee: we moeten ons nog veel meer bewust zijn van welke invloed wij hebben op paarden. Ze spiegelen echt en geven ons continue signalen.
Ze pikken voortdurend emoties op, en hebben intuïtief door waar onze focus ligt.

En ten derde; het is ongelooflijk hoeveel je bijleert door te observeren!


Dit inzicht rijker, trok ik daags na de cursus naar de dichtstbijzijnde manège.
Mijn doel? Observeren, observeren en nog eens observeren.
Het is een echte aanrader voor iedereen die beter inzicht wil krijgen in paard en mens!


Algemene conclusie van lesdag 5?

Het was een zeer ontspannende dag, zowel het relaxatiegedeelte als het praktijkgedeelte met de paarden. Ik ben vooral heel blij met de steeds groeiende inzichten in hoe we paarden en mensen beter kunnen begrijpen. En ook de eenvoudig en overal toe te passen relaxatietechnieken zijn een grote troef, niet enkel voor de omgang met mens & paard.


Ik ben benieuwd naar de volgende week!


Meer info over de Equiboost Filly Class leest u hier: http://www.equiboost.com/en/filly-class-become-a-horse-coach-65/

maandag 22 maart 2010

Boerenstebuiten TV interviewt Equiboost

Paardencoaching en paarden zo natuurlijk mogelijk laten samenleven in kudde gaan hand in hand.

Paardnatuurlijk gedrag vereist continue weidegang in kuddeverband: een paard heeft continu beweging nodig. Hoe natuurlijker en vrijer een paard kan leven, hoe authentieker het is, hoe meer resultaten mogelijk zijn met paardencoaching.

In die zin ligt de link met de landbouw voor de hand.

Equibooster Anke Santens lanceert een oproep naar de boeren toe, om hun weides en infrastructuur te beschikking te stellen van paardentherapeuten en paardencoaches, hierbij ondersteund door het NAC.

Het interview staat op  http://www.boerenstebuiten.be/default.asp?MovieId=1737



Bedankt David, om dit onderwerp onder de aandacht te willen brengen.

FHE: Paardencoaching en natuurlijk omgaan met paarden is stijgende trend



Het verslag van Flanders Horse Expo door Hippo TV laat er geen twijfel over bestaan: "anders" omgaan met paarden zit in de lift. Natural Horsemanship, therapie en coaching met paarden, maar ook alternatieve behandelmethodes krijgen steeds meer belangstelling.

Het interview komt in de tweede helft van dit filmpje aan bod:
http://www.hippotv.tv/default.asp?MovieId=1732


Wie ook de tweede reportage over FHE wil bekijken (zonder Equiboost), kan dit hier:
http://www.hippotv.tv/default.asp?MovieId=1733



meer info over paardencoaching leest u op http://www.equiboost.com/
meer info over Hippo TV krijgt u op http://www.hippotv.tv/

vrijdag 19 maart 2010

Extra editie Filly Class voor Nederland

Aangezien de afstand tot Kerstenburg voor de meeste mensen uit Nederland een belemmering vormt, brengt Equiboost de Filly Class naar de Nederlandse grens.

Inschrijven voor de Filly Class in Merksplas kan t.e.m. 20 april 2010.

Het volledige programma vindt u hier:
http://www.equiboost.com/en/filly-class-become-a-horse-coach-65/

donderdag 18 maart 2010

Piet Loof over positief trainen: focus op het goede en beloon dit gedrag

Alhoewel onderstaand artikel over training van paarden gaat, is het 'trainen van mensen' op net dezelfde leest geschoold: focus op het goede, stimuleer het goede, beloon het goede ; wie focust op wat fout loopt, ziet op den duur enkel nog wat fout loopt en vergeet het goede dat er is, maar niet gezien wordt.

+++

Het is een interessant fenomeen hoe we over een complete trainingsmethode denken, alsof dit een tijdelijke toevoeging, een soort snelfix bovenop de al bestaande manier van werken is en dat we daar ook zo vlug als kan weer mee moeten stoppen . Natuurlijk, we zien resultaten en geloven dat het bepaalde problemen kan oplossen, maar eigenlijk willen we zo snel mogelijk terug naar “normaal”


Ik noem dit een fenomeen, omdat het alleen lijkt te gelden voor bepaalde aspecten van training. Ik heb nog nooit gehoord een ruiter dat een ruiter me vroeg als ik nou een poosje heb gereden met zadel of hoofdstel,wanneer kan ik dan zonder? De paardentuig winkels lopen vol met mensen die voortdurend 'spul' toevoegen aan hun training en paardrijden. Dingen kopen is zoveel makkelijker dan ons denken of onze trainingsstijl veranderen.

Maar als het meer is dan een klein plastic klikker en een paar stukjes voer is het overbodig! Dat IS het complete gereedschap wat je nodig hebt om clickertraining als een zelfstandige methode te gebruiken.

Gelukkig zijn er meer en meer mensen die dat beseffen. De mensen die willen werken met haast onzichtbare hulpen aan een bereidwillig paard zijn degenen die het dichtst bij de beantwoording van de vraag 'wanneer kan ik stoppen met de clicker' komen.

Want wat is het antwoord op deze vraag? : “Als je het gedrag ziet wat je wilt”!

Tijdens de eerste fases van de opleiding met de clicker, is het belangrijk dat studenten (trainers) een reëel inzicht krijgen in wat operante conditionering is. De trainer moet gaan beseffen hoe belangrijk het signaal voor goed gedrag is. Om vorderingen in de training te maken is het van vitaal belang om gedrag wat we willen zien nauwkeurig te markeren.

Omdat we een positieve bekrachtiging gebruiken (en negatieve straffen zo zelden als mogelijk laten voorkomen) verandert onze mentaliteit. Zoek naar alle goede dingen die onze paarden doen en beloon hen, in plaats van te zeuren over het slechte.

Het is heel gebruikelijk dat een nieuwe student alle verschrikkelijke dingen begint te noemen die zijn paard doet. Dan blijkt dat wanneer we eenmaal beginnen te werken zo’n paard heel wat goede eigenschappen heeft, maar dat de eigenaar die gewoon negeert omdat hij zich focust op de slechte.. Als er alleen aandacht aan minder gewenst gedrag gegeven wordt is het niet verwonderlijk dat het paard zo blijft voortdoen. Net als sommige kinderen, kiezen paarden eerder voor ‘slechte’ aandacht dan geen aandacht.

Clickeraars moeten dit totaal veranderen en op zoek gaan naar dingen die ze kunnen belonen. Dit inzicht kost soms veel tijd en moeite, het is een totale verschuiving van hoe zij hun paard zien. Het verandert ook de verantwoordelijkheid die we voelen.. Wij, die geacht worden slimme mensen te zijn, moeten nu eindelijk de verantwoordelijkheid nemen voor alle acties van het paard. Als het paard iets doet wat we niet graag zien, dan komt dat omdat wij het niet correct hebben getraind. Hebben we het paard wel laten weten wat we willen zien? Of weet ie intussen alleen wat ie niet mag?

Verander de vraag 'wanneer kan ik stoppen met het gebruik van de clicker? eens en vraag 'hoe effectief ben ik als trainer?" Ervaren trainers, trainen een eenvoudig gedrag in slechts een paar klikken. Het aantal klikken (en beloningen, natuurlijk) is niet waar het om gaat. Verschillende dieren en verschillende gedragingen kosten nu eenmaal verschillende hoeveelheden tijd om te trainen. De clicker is slechts een hulpmiddel, niet de focus. De focus ligt uitsluitend op, "Zie ik het gedrag dat ik wil?" Beloon ik het paard richting het eindgedrag? Heb ik wel geleerd om dit op een efficiënte manier te doen? Vraag ik niet teveel zodat het paard dit gemakkelijk kan begrijpen? Zet ik het paard op voor succes?


Kortom

Effectieve trainers stoppen sneller dan je denkt met het gebruik van de clicker voor een bepaalde oefening. Niet omdat ze niet leuk vinden, maar omdat langer niet nodig is. Wat de toevallige waarnemer kan zien is dat er altijd een voertje in de jaszak zit en dat elke gelegenheid wordt aangegrepen om even iets te trainen.

Goede trainers zijn zich er zeer van bewust dat het perfecte paard niet op magische wijze ontstaat, er is altijd nog wel iets te trainen en dan kan het verstandig gebruik van slechts een paar clicks* en beloningen heel wat uitstekende resultaten geven bij een al clickerwise paard.


* Ik schrijf voor het gemak altijd over de clicker, maar alles wat je als markering kunt gebruiken werkt, ik gebruik zelf altijd het woordje YES.

 
meer info op http://www.pietloof.nl/