donderdag 24 juni 2010

EAD Center en Bourgogne?

Le hasard n'existe pas ... En voici la preuve.


Jeudi soir, même pas un jour et demi avant le départ en France, et à peine 1 heure après avoir reçu la réponse de la province et de la commune qu'il n'y aura pas de permis pour aménager la ferme en Flandre de l'Ouest en EAD Center, on tombe sur J.R., basée en Bourgogne, qui veut déménager en Bretagne. J. avait mis sa ferme équestre en vente fin 2009 et avait bien reçu des offres, mais son intuition lui disait d'attendre. Elle continuait à hésiter pour la signature du compromis car elle n’avait pas encore trouvé sa propre nouvelle maison en Bretagne. Sa nouvelle maison, elle l'a trouvée entre temps, et de son côté elle doit signer son propre compromis dans 15 jours. L'acheteur est en train de finaliser son dossier pour obtenir son prêt à la banque.

On se téléphone, et ça vous n'allez jamais croire - je le crois à peine moi-même - J.R. est ... thérapeute équin. Il n'y a quasiment PAS de thérapeutes équins en France. Et la dame sur qui nous tombons, de tous les métiers qui existent au monde, elle est thérapeute équin. Elle travaille surtout avec des enfants de Paris qui viennent passer toute une journée chez elle, et elle collabore non seulement avec des chevaux (elle en a 4, plus depuis quelques jours un poulain) comme co-trainer et co-éducateur, mais aussi avec des chiens, lamas et poules. J.R. pratique le Natural Horsemanship et permet à ses animaux de vivre en toute liberté, en harmonie avec la nature.





Arthur, le poulain de J.R., quelques heures après sa naissance


Sa ferme équestre comprend une piste extérieure à resabler, une piste couverte pour travailler l'hiver, une sellerie, un hangar ouvert pour le stockage du foin et de la paille et différentes annexes. En plus, il y a 3,5 ha de prairie, divisé en 4, avec paddock d'hiver. La taille est parfaite pour les Equiboosters. L'habitation est très spacieuse et en plus rénovée, le premier étage est déjà prêt pour accueillir des stagiaires, visiteurs, etc.


En bref: un mini EAD Center, prêt à l'usage.

Je n'en reviens pas.

Nous avons discuté au téléphone pendant TROIS HEURES et entretemps nous avons échangé des photos de nos animaux, les co-coaches/co-thérapeutes. Nous nous sommes quittées avec les paroles suivantes: bon, demain matin je prends contact avec la banque, si la banque accorde le prêt nécessaire, demain après-midi tu t'occupes du compromis, et puis samedi nous signons et nous buvons un verre ensemble? Et elle a répondu oui.

La visite d'une autre ferme, prévu ce samedi à 17.30 h, a été annulée, et samedi à 18.00 h Equiboost rencontre J.R. et saura si son EAD Center pourra finalement naître ...

5 ans de recherche en Flandre. 189 biens visités. 1 visite en France?

j'ai du mal à le croire.

ça serait vraiment trop beau.

on verra.

tout ce qui doit arriver, arrivera de toutes façons - les 'bonnes' choses, ainsi que les 'mauvaises' choses.

Geen opmerkingen:

Een reactie posten